Prenons le cas d’un couple qui se pose la question :

Stratégie 1 : Rembourser l’hypothèque d’abord1

  • Ajouter les 750 $ supplémentaires par mois aux versements hypothécaires.
  • Une fois l’hypothèque remboursée, verser le montant des versements mensuels initiaux, majoré des 750 $ additionnels, dans un REER.
  • Investir les économies d’impôt sur le revenu dans un CELI, une fois le plafond de cotisation au REER atteint.

Stratégie 2 : Cotiser au reer tout en remboursant l’hypothèque1

  • Utiliser les 750 $ par mois pour cotiser au REER.
  • Utiliser les économies d’impôt réalisées grâce au REER pour rembourser l’hypothèque.
  • Une fois l’hypothèque remboursée, investir le montant alloué aux versements hypothécaires et les économies d’impôt sur le revenu dans un CELI.

Différence = 101 249 $ en Faveur de la Stratégie 2*

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Comment puis-je être un investisseur avisé

Épargner en vue de la retraite ou des études des enfants ?

Tirer profit au maximum d’une prime ou d’un remboursement d’impôt

RBC Planification financière est un nom commercial utilisé par Fonds d’investissement Royal Inc. (FIRI). FIRI offre des services de planification financière et des conseils en placement. FIRI, RBC Gestion mondiale d’actifs Inc., Banque Royale du Canada, Société Trust Royal du Canada et Compagnie Trust Royal sont des entités juridiques distinctes et affiliées. FIRI est inscrit au Québec en tant que cabinet de services financiers.

1) Cet exemple se fonde sur un taux hypothécaire de 3,5 % et un taux de rendement du REER de 5 %. Les deux stratégies permettent d’accélérer le remboursement de l’hypothèque ; en se concentrant uniquement sur l’hypothèque, il est possible de rembourser entièrement le prêt en 15 ans. Si l’on se concentre sur le REER et qu’on utilise le remboursement d’impôt pour rembourser l’hypothèque par anticipation, le prêt hypothécaire est entièrement remboursé en 20 ans, c’est-à-dire cinq ans plus rapidement que ce que prévoyait le calendrier de remboursement initial.

2) La modification de la valeur nette est la somme des éléments suivants :
  • Cotisations au REER
  • Croissance des placements REER
  • Augmentation de la valeur marchande de la maison (2 % par année)
  • Augmentation de la valeur nette immobilière découlant des versements hypothécaires

* Si Andrew et Anna étaient des investisseurs prudents et que le rendement de leur REER était inférieur au taux hypothétique, le résultat aurait pu être en faveur du remboursement anticipé de l’hypothèque. De la même manière, les résultats peuvent varier si vous vous trouvez dans une fourchette d’imposition inférieure, du fait que votre remboursement attribuable à la cotisation au REER sera alors moins élevé. Finalement, si le taux d’intérêt du prêt hypothécaire était plus élevé que le rendement du REER, il serait plus avantageux de rembourser l’hypothèque d’abord.

Parlons de Vos Priorités

Trouver un Planificateur Financier RBC