Prenons le cas d’un couple qui se pose la question :

Stratégie 1 : Rembourser l’hypothèque d’abord1

  • Ajouter les 750 $ supplémentaires par mois aux versements hypothécaires.
  • Une fois l’hypothèque remboursée, verser le montant des versements mensuels initiaux, majoré des 750 $ additionnels, dans un REER.
  • Investir les économies d’impôt sur le revenu dans un CELI, une fois le plafond de cotisation au REER atteint.

Stratégie 2 : Cotiser au reer tout en remboursant l’hypothèque1

  • Utiliser les 750 $ par mois pour cotiser au REER.
  • Utiliser les économies d’impôt réalisées grâce au REER pour rembourser l’hypothèque.
  • Une fois l’hypothèque remboursée, investir le montant alloué aux versements hypothécaires et les économies d’impôt sur le revenu dans un CELI.

Différence = 101 249 $ en Faveur de la Stratégie 2*

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Comment puis-je être un investisseur avisé

Épargner en vue de la retraite ou des études des enfants ?

Tirer profit au maximum d’une prime ou d’un remboursement d’impôt

Parlons de vos priorités

Parlons de vos priorités