Des étapes importantes

Vous devez prendre d’importantes décisions financières lors de vos 65e et 71e anniversaires. Un planificateur financier peut répondre à vos questions.

Voir

Quelles dispositions financières dois-je prendre à 65 ans ?

Un planificateur financier peut vous expliquer comment tirer parti des stratégies de planification fiscale et successorale et de planification des placements qui s’offrent à vous.

Trouver un planificateur financier

Les cinq questions que vous devez vous poser

1.Devrais-je demander les prestations du RPC dès maintenant ?

Les prestations du Régime de pensions du Canada (RPC) et du Régime des rentes du Québec sont versées aux personnes âgées de 65 ans ou plus qui y ont cotisé. Vous pouvez demander à recevoir les prestations du RPC et RRQ à tout moment dès que vous avez 65 ans, mais plus vous attendez (jusqu’à l’âge de 70 ans) plus le montant mensuel sera élevé.

Le versement des prestations du RPC et du RRQ commence normalement au 65e anniversaire des bénéficiaires. Vous pouvez cependant demander à les recevoir plus tôt ou plus tard. Si vous puisez dès maintenant dans cette source de revenu pour combler vos besoins, aucune pénalité ne s’appliquera aux versements. Les prestations ne sont pas assujetties à une récupération en fonction du niveau de vos revenus. Vous pouvez également fractionner ce revenu avec votre conjoint pour, éventuellement, réduire le fardeau fiscal global de votre famille.

Si vous choisissez d’attendre avant de vous prévaloir de vos droits aux prestations du RPC, le montant sera augmenté de façon permanente de 0,7 % pour chaque mois de report entre vos 65e et 70e anniversaires. Si vous êtes encore actif ou si d’autres sources vous procurent un revenu de retraite suffisant, il peut s’avérer judicieux de retarder le versement des prestations.
2.Devrais-je demander les prestations de la SV ?

Le montant des prestations de la Sécurité de la vieillesse (SV) dépend de la durée de votre résidence au Canada depuis l’âge de 18 ans. La SV peut être récupérée en partie ou en totalité si vos revenus dépassent un certain seuil. Si vous êtes toujours employé ou si, à cette étape de votre vie, vous prévoyez obtenir des revenus importants d’autres sources, il peut s’avérer judicieux d’attendre pour demander les prestations de la SV.

3.Dois-je convertir mon REER en FERR ?

Votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) constitue souvent une importante source importante de revenu de retraite. Vous pouvez convertir votre REER en fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) à tout moment avant votre 71e anniversaire. Toutefois, n’oubliez pas qu’après la conversion, vous devrez effectuer un retrait minimum obligatoire chaque année.

Si vous en avez la possibilité, continuez de cotiser à votre REER et remettez à plus tard la conversion du régime ainsi que l’obligation de retrait minimum.

4.Quelles mesures dois-je prendre à l’égard de mon régime de retraite ?

Si vous détenez un régime de retraite par l’intermédiaire de votre employeur, différentes options peuvent s’offrir à vous en ce qui concerne le moment où vous pourrez toucher les prestations et le montant de ces dernières ; ces options peuvent aussi avoir des conséquences pour votre conjoint et vos enfants. En comprenant les choix dont vous disposez, vous serez en mesure de prendre les décisions qui conviennent le mieux à votre situation.

5.Comment puis-je payer moins d’impôt ?

Un certain nombre d’avantages fiscaux sont offerts aux personnes âgées de 65 ans et plus. Il y a également d’autres avantages dont vous pouvez continuer de vous prévaloir jusqu’à l’âge de 71 ans.

  • Fractionnement du Revenu de Retraite : À partir de votre 65e anniversaire, vous pouvez fractionner les revenus provenant de votre FERR ou de votre fonds de revenu viager (FRV) afin d’alléger le fardeau fiscal global de votre famille.
  • Cotisations REER : Vous avez 71 ans et ne pouvez plus cotiser à votre REER ? Si votre conjoint est plus jeune que vous, vous pouvez alimenter son REER de conjoint pour continuer à accumuler de l’épargne à imposition différée.
  • Cotisations au CELI : Dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), le revenu de placement et les retraits ne sont pas imposables et n’influent pas sur votre admissibilité aux prestations gouvernementales, comme la SV. Vous pouvez aussi utiliser le CELI pour mettre à l’abri l’argent dont vous n’avez pas besoin pour le moment, par exemple, les retraits minimums obligatoires du FERR.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Comment vais-je occuper mon temps à la retraite ?

Comment gérer mes liquidités en cas de retraite anticipée

La planification successorale, bien plus qu’un testament

RBC Planification financière est un nom commercial utilisé par Fonds d’investissement Royal Inc. (FIRI). FIRI offre des services de planification financière et des conseils en placement. FIRI, RBC Gestion mondiale d’actifs Inc., Banque Royale du Canada, Société Trust Royal du Canada et Compagnie Trust Royal sont des entités juridiques distinctes et affiliées. FIRI est inscrit au Québec en tant que cabinet de services financiers.

Profiter de la retraite

Trouver un planificateur financier RBC