Quatre questions que vous devez vous poser

1.Quel est le coût de cette décision en comparaison de ses avantages ?

Si vous prévoyez que le taux de rendement de votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) sera supérieur au taux d’intérêt du prêt, il peut être avantageux d’emprunter pour investir. Mais s’il est inférieur, un prêt REER ne constitue pas la meilleure option.

2.Quel est votre taux d’imposition ?

Si vous prévoyez que votre taux d’imposition sera moins élevé plus tard qu’il ne l’est maintenant, vous avez peut-être avantage à contracter un prêt pour investir dans un REER.

3.Êtes-vous doué pour l’épargne ?

Si vous avez du mal à épargner, il pourrait être bon d’emprunter pour vous assurer que vous cotisez à votre REER.

4.Êtes-vous à l’aise de prendre certains risques ?

Vous devrez rembourser le capital et les intérêts du prêt même si la valeur de votre placement diminue.

Exemple : aucun prêt ou prêt REER

Scénario 1 :

Sans prêt. Investir 300 $ après impôt par mois dans un REER.

Scénario 2 :

Emprunter 16 933 $ pour cotiser à un REER.

  • Après avoir contracté le prêt, Sylvie verse les mêmes cotisations mensuelles dans son régime. Trois ans plus tard, son REER vaudra 241 $ de plus.
  • Après 20 ans, la différence se chiffre à 798 $.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Tirer le maximum de mon REER et de mon CELI

Atteindre mes objectifs de placement plus vite

Devrais-je changer mon plan de placement ?

RBC Planification financière est un nom commercial utilisé par Fonds d’investissement Royal Inc. (FIRI). FIRI offre des services de planification financière et des conseils en placement. FIRI, RBC Gestion mondiale d’actifs Inc., Banque Royale du Canada, Société Trust Royal du Canada et Compagnie Trust Royal sont des entités juridiques distinctes et affiliées. FIRI est inscrit au Québec en tant que cabinet de services financiers.

Parlons de vos priorités

Trouver un planificateur financier RBC